samedi 26 décembre 2020

                                             Peinture créée par ma cousine et amie Damaris


En cette fin d'année 2020, j'aimerais vous souhaiter de très belles fêtes. Que la Paix et l'Amour de notre Sauveur vous entourent à chaque instant.

Et pour ceux qui ne croient pas en Dieu, j'aimerais juste vous dire...

Et si c'était vrai...

lundi 23 novembre 2020

Une autre perspective...

Depuis un certain temps maintenant, j'apprends à voir nos différentes saisons de vie (qu'elles soient agréables ou non) avec un regard différent...Une autre perspective...

Dans mon dernier post, je parlais du fait que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu. Cet article ajoutera peut-être un peu de profondeur aux écrits précédents. 

Depuis la fin du mois d'août, nous avons vécu ou appris plusieurs "mauvaises" nouvelles, certaines épreuves qu'on aurait bien voulu ne pas avoir à traverser.

Mais si nous ne les avions pas vécues, nous n'aurions pas pu découvrir les belles perles que Dieu a placées aux milieu de ce chemin. La route n'est pas toujours facile mais avec Dieu comme rocher et Jésus comme ami, il y a une espérance et une paix que je ne veux plus lâcher, ni me passer d'ailleurs. 

Dans les prochaines semaines, j'aimerais vous partager ce que j'ai découvert à propos de mon Dieu.

"Rends-moi justice, ô Dieu, défends ma cause contre une nation infidèle!  Délivre-moi des hommes de fraude et d'iniquité!" Psaume 43:1

Mon Dieu nous défend et nous rend justice

Alors que nous commencions une semaine de vacances en famille, mon mari reçoit un appel téléphonique qui au milieu d'une belle promenade, changea l'atmosphère autour de nous.  

En effet, un agriculteur (un peu, beaucoup en colère) l'appelle pour savoir si c'était lui qui avait roulé sur son champ. Lorsque Fred a semé son colza, il a dû rouler sur un bout du champ voisin pour pouvoir faire ses manœuvres (pratique qui se fait et qui ne provoque pas de dégâts). Autant vous dire que cela n'a pas plût du tout à cet agriculteur.  Pour faire bref, il est resté un bon moment au téléphone, et on pouvait sentir l'énervement des deux interlocuteurs. 

Jalousie, rancœur, zizanie, vengeance...voilà quelques mots qui résument bien la situation.

Cette nuit là a été très difficile pour mon mari. Il lui a fallu un bon moment avant de lâcher prise et tout remettre entre les mains de Dieu. Une fois que cela a été fait, nous avons pu continuer nos vacances et profiter des magnifiques paysages suisses. 

Une fois revenu à la maison, la seule chose que Fred a fait est d'écrire à la commune pour connaître exactement les limites du champ que nous exploitons, pour le reste nous avons fait confiance à Dieu. 

Après plusieurs semaines sans recevoir de réponse, une belle surprise attendait mon mari. Il est rentré en me disant, les géomètres sont venus sur le terrain et ont replacé des piquets selon les limites de nos champs...Et nous avons gagné deux mètres...

Non seulement Dieu a été notre justice, mais le fait de tout placer entre ses mains nous a apporté une paix profonde durant ces jours d'attente. Et si cet agriculteur ne s'était pas plaint, le terrain que nous exploitons n'aurait pas gagné deux mètres de largeur...

 


Soyez bénis en cette journée et sachez que Dieu est votre justice... 

 


 





samedi 31 octobre 2020

 Les rêves oubliés

J'ai toujours aimé les émissions qui parlent ou suivent le quotidien de familles nombreuses. À chaque fois cela touche mon cœur... 

Depuis le début de cette année scolaire, une nouvelle aventure a commencé pour nous. Nous faisons l'école à la maison avec une autre famille. Des amis, qui ont trois filles âgées de 8 à 12 ans. 

Le lundi, mes enfants vont chez eux pour apprendre l'allemand et l'anglais. Le jeudi et le vendredi, les filles sont chez nous principalement pour les cours de français et de maths.

Il y a quelques semaines de tout cela, c'est comme si mes yeux se sont ouverts sur une réalité, un rêve oublié. Nous étions tous dans la cuisine, salle à manger...Deux enfants mettaient la table, deux autres bricolaient près de nous et la dernière m'aidait à faire le repas. C'était tellement paisible et naturel. 

À ce moment là, c'est comme si je pouvais entendre "elle est là ta famille nombreuse". Rien que de l'écrire, j'en ai les larmes aux yeux. 

Deux jours (et aussi parfois nuits) par semaine, je vis pleinement la présence des cinq enfants que Dieu me confie.

Romains 8:28 nous dit que " Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein."

Honnêtement, je ne crois pas que j'aurais eu la force et l'énergie de mettre au monde, d'élever et d'éduquer une famille nombreuse. Mais Dieu dans sa bonté, Lui qui connaît les moindres désirs de mon cœur, y a pourvu d'une autre manière. Je suis tellement touchée par sa bonté et le fait qu'Il s'intéresse aux petits détails de ma vie.

Il n'y a pas qu'un seul chemin (sauf pour aller près du Père ;o)), qu'une seule manière de faire les choses. Nos rêves, désirs profonds peuvent être comblés différemment... J'apprends cela, et je peux voir que même si je traverse une période difficile, le chemin que j'emprunte est parfois (bon d'accord, souvent) meilleur pour moi. Ce que j'en ressors est beaucoup plus bénéfique pour ma vie et celle de ma famille. 

Soyez béni, vous qui avez lu cet article. Et soyez certains que si vous avez placé votre confiance en Dieu, Il prendra soin de chaque détail de votre vie.

Je vous souhaite un très beau week-end.




 

 

 


vendredi 13 mars 2020

Bonjour à vous tous, de passage sur ce blog...Me voici à nouveau après deux ans de pause...

Dans cette période de Coronavirus, on peut dire que chez nous ces 10 derniers jours ont été bien mouvementés.
En voyant l'ampleur que ce virus prend, j'aimerais vous partager ce qu'une famille suisse a expérimenté...notre famille...

Mardi 3 mars, la nouvelle tombe, plusieurs personnes ayant assisté au même séminaire que mes beaux-parents sont atteints du Coronavirus.

Mercredi 4 mars, ma belle-maman testée positive au Coronavirus, mon beau-père très faible. Départ dans la nuit pour l'hôpital en ambulance.

Jeudi 5 mars, appel du médecin cantonal, nous sommes mis en quarantaine. Nous devons rester à la maison.

Vendredi 6 mars, mon beau-père fait un malaise, les médecins se rendent compte que son cœur est faible et qu'il va falloir lui poser un pacemaker.

Samedi 7 mars, ma belle-maman va mieux et se réjouit de rentrer à la maison.

Lundi 9 mars, notre quarantaine est levée dans l'après-midi. Ma belle-maman rentre à la maison en début de soirée mais reste en quarantaine encore quelques jours.

Mardi 10 mars, opération de mon beau-père.

Mercredi 11 mars, mon beau-père peut rentrer à la maison.

Vendredi 13 mars, tout le monde va mieux. Quel bonheur d'entendre les voix de mes beaux-parents à l'étage du bas.

Durant tout ce processus, chemin, nous avons récolté des pierres précieuses que j'aimerais partager avec vous.

💛 Mes beaux-parents sont partis de nuit pour l'hôpital, pour nous une bénédiction car nos enfants n'ont pas vu le départ de leurs grand-parents.
💚 Nous avons expérimenté la bonté de Dieu, et le fait qu'Il prend soin de nous en toute situation. Si mon beau-père était resté à la maison, il se peut que son cœur se serait arrêté de battre devant nous.

"Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein." Romain 8:28

💜 Lorsque l'inquiétude et la peur sont venus, nous avons choisi de ne pas l'accepter et de nous tourner vers Dieu. Nous avons traversé toute cette période dans la paix.

"Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ" Philippiens 4: 6-7

💙  Nous avons vu des gens se lever autour de nous, pour nous apporter leur aide pratique en faisant nos courses, en prenant régulièrement de nos nouvelles ou encore en priant pour nous. Nous nous sommes sentis entourés, soutenus, bénis.

"L'ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère." Proverbes 17:17

💖 Nous avons chacun grandi dans notre relation avec notre Dieu. Une phrase du film facing the giants m'est revenu au début de cette épreuve: "Si on gagne, on loue Dieu. Si on perd, on loue Dieu".
Et c'est vraiment ce qu'il y avait sur nos cœurs. De la reconnaissance, et de la louange à chaque instant, en étant prêt aussi à le louer si c'était le  moment pour l'un d'entre nous  de partir rejoindre son Sauveur. 

"Je bénirai l’Éternel en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche." Psaume 34:1b

Soyez bénis et renouvelés dans vos pensées.
Je vous souhaite un beau week-end. 


jeudi 1 février 2018

Nos géants...

Lorsque Moïse envoya 12 espions "visiter" la terre promise, ils n'ont pas tous vu la même chose.

Josué et Caleb ont vu le lait et le miel qui y coulait, les fruits d'une taille incroyable et le potentiel de cette terre. Ils savaient au fond de leur cœur que le Dieu tout puissant étant de leur côté, rien ne pouvait leur arriver. Il se sont souvenus de ce que Dieu a fait pour eux tout au long de ce périple.

Les 10 autres hommes, ont aussi vu les mêmes choses que Josué et Caleb, mais leurs yeux sont restés fixés sur les géants qui habitaient cette terre promise. Et ils ont vu combien ils étaient "petits" à côté d'eux.

Sur quoi ou sur qui nos yeux sont-ils fixés?



Dans notre aventure d'école à la maison, nous nous rendons compte que la plus grande bataille pour Lisa se trouve dans ses pensées.

Son humeur et son visage peuvent rapidement changer selon ce qu'elle regarde et sur quoi elle porte le plus son attention. Même si un exercice sera facile pour elle, si elle voit qu'il y a "beaucoup" à faire, elle se découragera avant de commencer en disant "je ne comprends pas", "c'est difficile",...Et je vous laisse imaginer le ton de la voix ainsi que les grimaces du visage qui accompagnent sa négativité.

Alors que je continue d'écrire cet article (oui parfois il me faut plusieurs jours 😃), je peux déjà voir un changement dans l'attitude de ma fille face à "ses géants". 
Nous parlons souvent ensemble de nos pensées et des effets qu'elles peuvent avoir sur notre attitude, nos paroles, notre humeur. 

En ce moment, nous discutons des lunettes que nous portons pour voir la vie, notre journée, les gens qui nous entoure. 

Avec Fred, nous avons visionné dernièrement une émission de variété dans laquelle apparaissait Michael Jones. Il s'est fait connaître notamment pour ses chansons avec entre autres Jean-Jacques Goldman. 

J'aime voir ce chanteur...et il a une particularité bien à lui...


Il voit la vie en rose!!! 

À travers quelles lunettes, je perçois la vie? Je perçois ma journée et les événements qui la constitue? 

Quelles lunettes je mets en sortant du lit? De quelles couleurs sont-elles? Amènent-elles plus de clarté ou au contraire que du flou dans ma vie? 

Si tu ne portes pas les bonnes lunettes, je t'encourage à passer chez le meilleur oculiste du monde...Vas-y autant de fois que tu le souhaites, et autant de fois que tu en auras besoin pour que ta vision puisse avoir le meilleur focus.

Sur quoi ou sur qui fixons-nous notre regard?



Seigneur, montre-moi la vie comme toi tu la vois. 



mardi 23 janvier 2018

Le temps passe si vite...

Mais est tellement enrichissant...

Notre princesse vient de fêter ses 10 ans.

10 ans déjà...que cette merveilleuse créature a chamboulé nos vies.
10 ans déjà...que nos journées sont remplies de joie et de vie grâce a elle.
10 ans déjà...que nous apprenons chaque jour ce que le mot parent signifie.
10 ans déjà...que nous l'accompagnons sur ce chemin parfois difficile qu'est celui de la vie.

10 ans de joie, de sourires, de folie, de créativité, de peines, de petits tracas, de doutes, de partages, de questionnements, d'encouragements, de prières...

Lisa et moi, avons deux tempéraments opposés...Et lorsqu'elle était petite, je ne la comprenais pas. Je me suis souvent remise en question et demandé si c'était normal. Et Dieu dans son immense amour m'a dirigé dans mes lectures. Le sujet des tempéraments m'a passionné pendant des mois (et reste encore très présent dans ma manière de percevoir les autres autour de moi).

J'ai lu les livres de Florence et Maria Littauer sur ce sujet...

  


C'est par l'intermédiaire de ces outils, que Dieu m'a montré que j'étais "normal" et que j'ai pu commencer à découvrir les richesses qu'Il a mis en moi. C'était le début de ma recherche...Deviens qui tu es. 

Le plus enrichissant a aussi été de découvrir les perles qu'Il a mis en Lisa. Elle apporte dans notre famille, depuis bébé, sa joie de vivre, des idées nouvelles, une magnifique créativité...c'est un arc-en-ciel de 1001 couleurs.

L'année 2017 a été tellement difficile pour elle au niveau stress et émotionnellement que ses couleurs se sont temporairement ternies, assombries...

Mais depuis quelques semaines, nous avons le bonheur de retrouver notre princesse...Ses couleurs sont en train de se raviver...et je prie que dans les prochains mois ils puissent à nouveau briller et produire un nouvel éclat.

10 ans...c'est la fête!!!

Une fête avec la famille et une avec les amis. Nous avons pu participer à sa joie de retrouver des gens qu'elle aime et sa reconnaissance de recevoir tant de cadeaux.




En regardant cette profusion de cadeaux, je me suis dit que c'est ce que Dieu en tant que Papa voulait aussi nous offrir. Et c'est ce qu'Il fait chaque jour...

Ses bontés pour nous se renouvellent chaque matin et ses bénédictions parsèment nos journées. 




samedi 6 janvier 2018

Un coin rien qu'à moi...

Dans notre famille, comme partout dans le monde, nous sommes tous différents...Avec des envies et des besoins qui varient selon les personnes.

Chez nous, Fred aime être tout seul de temps en temps et son travail d'agriculteur lui permet de l'être. Seul dans la nature, avec les animaux ou en train de bricoler...Une belle manière pour lui de se ressourcer.

Lisa n'aime pas du tout être seule. Sociable à souhait, ce qu'elle aime avant tout c'est d'être entourée de sa famille et de ses amis. Ce que j'ai remarqué dernièrement, c'est que lorsqu'elle est fatiguée, elle apprécie faire des choses toute seule mais dans une pièce où il y a au moins une autre personne.

Mathys aime la compagnie de ses proches et ne ressent pour le moment aucun besoin de se retrouver seul.

Et moi...et bien je suis carrément l'opposée de mes enfants et un peu en décalage avec mon mari. J'aime être seule. Cela me ressource tellement. J'aime lire, louer Dieu, m'occuper dans un endroit confiné sans personne avec moi.

Jusqu'à présent je n'avais pas vraiment l'occasion de le faire et ce n'était pas facile à vivre. Surtout depuis que nous faisons l'école à la maison et où il y a tout le temps une présence dans la maison.

J'avoue, ce n'est pas comme cela chez nous (enfin parfois si 😏)
 mais cette image me fait sourire.

Mon "échappatoire" ? Aller prendre un bain...Mais même là...Je n'étais pas certaine de ne pas être dérangée.

Et Dieu a répondu...
Et Dieu a pourvu...
Et Dieu a béni...

Depuis à peu près deux semaines, je l'ai...Ce coin, rien que pour moi...Et Gribouille 🐱

Comme nous aimerions refaire tout notre deuxième étage, nos chambres se trouvent à présent au premier étage...ce qui nous laisse deux pièces bien remplie. Et oui nous en avons du tri à faire...après 6 déménagements, disons que nous en avons entassé du matériel. Et mon métier d'enseignante en maternelle n'a pas aidé 😃

L'ancienne chambre des enfants (qui entre temps était devenu leur pièce de musique...Jusqu'à ce que l'on se rende compte que les enfants n'appréciait pas spécialement y venir) est aujourd'hui "la pièce de maman".
Je suis tellement contente d'avoir ce coin à moi...Et en prime, nous avons pu redescendre mon rocking chair du grenier car enfin il y a de la place pour pouvoir en profiter. Je l'ai équipé d'une couverture car apparemment notre chat l'apprécie autant que moi!

En écrivant cet article, je me rends compte que j'avais oublié cette envie, ce rêve. Et lorsque la pièce s'est libéré je n'y ai même pas pensé tout de suite!

Mais quand le Saint-Esprit m'a soufflé cette idée...Il n'a pas fallu longtemps pour que je m'y installe!😂
Ce que je trouve beau, c'est que Dieu lui n'avait pas oublié cette envie et je crois qu'Il savait exactement quand j'en aurais le plus besoin. C'est à dire maintenant...